Jeux de rôles, de figurines et de société.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire de Belandi Foera, suivit dela présentation de l'équipage du White bells

Aller en bas 
AuteurMessage
Volvgats

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 38
Localisation : Nancy

MessageSujet: L'histoire de Belandi Foera, suivit dela présentation de l'équipage du White bells   Jeu 8 Fév - 14:57

"Hmmm... puisque notre amie presseur de bouton fou le demande, je vais vous racontez mon histoire..  "

Belandi s’assoit sur un des sièges près de la table dans la partie "commune" du Harfang, et pose une main sur la tête de son chat, le grattouille.

"Désolée de ressasser, pour ceux qui pensent l'avoir trop entendu.

Je vivais sur Hailne, c'était un monde pacifique, majoritairement peuplé par des Mirialans, mais on pouvait rencontrer tout type de personne sur ma planète.

Hailne était une planète fruiticole, bénéficiant d'un climat qui permettait à une déclinaison de melon de miel au gout bien plus savoureux que l'original, mais bien plus difficile et coûteux à produire. C'était là la principale ressource de la planète qui commerçait avec toute la galaxie.

J'ai grandis dans la ferme hydroponique familiale.
Proche d'une étape dans la vie d'une jeune Mirialan, je flânais dans les allées des hauts jardins, songeant à cette cérémonie que toute jeune Mirialan entreprends quand elle devient femme et part chercher un époux.
J'avoue, j'idéalisais une rencontre trés romanesque...

Mais mes rêveries d’adolescente ont été brusquement interrompue.
Une détonation assourdissante, le sol qui tremble fort et je me retrouve sur les fesses.

D'autre détonations se sont fait entendre, moins forte mais bien réelles.
Un mouvement dans le ciel a attiré mon attention, plusieurs grand croiseurs impériaux, une flopée de T fighter tous à l'assaut de ma ville.. larguant bombes et tirs diverses.

Ma planète n'avait pas vraiment de défense, ma ville encore moins... Pourquoi ?.
.. "

Belandi serre fort son chat qui lâche un petit miaulement inquiet.

"Les immeubles, les maisons se sont écroulées autour de moi, pendent des heures... Un immeuble qui aurait du m'écraser m'a offert un tout petit espace de protection... Je m'y suis caché, apeurée, et honnêtement, je ne sais pas comment j'ai pus survivre à tout ça... La Force ?  très probablement, le destin ? ..."

Elle hausse les épaules.

"Quand les tirs se sont arrêté, j'ai tenté de retrouver ma famille, ma maison... des gens... Il n'y avait plus rien, plus personne..."

Elle sort un mouchoir et s’essuie le coin des yeux.

"Les jours ont passé, l'Empire a finit par partir, trop peu de survivants restant, j'imagine...
Pendent des semaines, j'ai... survécus... comme j'ai pus... J'ai bien vite arrêté de tenter de boire l'eau de pluie.. polluée, pleine de cendre, de sang.. je me contentais des petites quantités d'eau à peu près propre que j'ai pus trouvé
..."

Elle marque une courte pause.

"Puis a nouveau, un bruit de vaisseau... un seul, et pas le son des t-fighters qui me hante dans mes cauchemars, mais un son de vaisseau cargo.
J'ai sortis la tête de ma cachette et l'ai vus se poser a une petite heure de marche de là ou j'étais. Je ne savais même pas si je pouvais survivre a cette marche... Déshydratée, affamée... "je me suis rapprochée.. lentement, guettant avec méfiance une probable fourberie de l'Empire."

J'entendis alors une voix douce lancé dans un haut parleur :
"Y a t  il des survivants ? Y a quelqu'un ? nous venons en aide !"

Trop naïve, trop confiante ? j'ai accéléré le pas comme je pouvais.

De visu, a demi cachée par les décombres, ils n'avaient pas l'air d'être armés, deux personnes dans le même états que moi étaient déjà là, soignés, avec nourriture et eau dans les mains.

Fin du calvaire... fin des ennuis ?"


Belandi esquisse un petit sourire triste, active un petit disque holo, affichant les portraits des gens du White Bells, posant fièrement devant leur vaisseau, avec une toute jeune et toute maigre Belandi au milieu, souriante, heureuse.

"J’avançais vers eux, un twi'lek..."

Belandi approche sa main du portrait holo, vers le tw'lek.

"...Jal'kes m'a entendus approcher, s'est retourné vers moi, il s'est précipité, je devais vraiment faire peur j'imagine. Il m'a porté dans ses bras, j'ai regardé son visage, inquiet mais affichant une gentillesse infinie.
J'ai sombré dans l'inconscience quelques secondes près qu'il me dise "On va vous aider"
Trop d'émotions, pas assez de sang dans les veines, trop de fatigue nerveuse, pas assez de sommeil...

Je me suis réveillé plusieurs fois en sursaut sur une couchette dans le vaisseau, me croyant encore sur la planète, et ayant rêvé ses secours….
Mais tout était bien là, le tissus sous mes doigts, la bouteille d''eau contre moi à la quelle je buvais avant de me rendormir en entendant les membres de l'équipage s'interrogeant sur cet acte barbare et gratuit, très nettement triste, ou colère.

J'ai perçus, de temps en temps, qu'un autre Mirialan semblait faire des caprices, que le Capitaine Vendremer, semblait lui passer, jusqu'au moment ou il fut débarqué mais j'avoue ne pas en savoir plus.

Le calme qui s'en est suivit ma permis de dormir.. mieux...

Je fus confié à Dame Lyza, la tante de Jal'kes, qui me remis sur pattes dans sa petite demeure sur une planète Minière.

Pendent plusieurs années, j'ai vécue deux vies, l'une a bord du White bells, ou j'ai appris l'astronavigation et la discussion avec Jal'kès,
un peu la négociation et le bricolage avec Balitak,
à comprendre le travail d'un copilote avec le Capitaine Vendremer,
à garder mon calme avec Arikas…
"
Elle pose son regard sur Ribert Goj [Akka Michel]
"...et ou je me sentais à l’abri, autour de ceux qui étaient devenus ma famille."

Elle regarde a nouveau la photo holo.

"Mais aussi auprès de Dame Lyza, ou j'aidais du mieux que je pouvais sur les taches ménagères quand le White bells restait a quais.
Dame Lyzza disait toujours "jeune fille, il y a quelque chose de particulier chez toi que j'ai rarement croisé chez des gens plus agés."

La semaine suivante, je recevais la communication de Romund qui m'invitait à me rendre sur la planète, dans le temple que vous connaissez. J'ai fais mes  « au revoir » à Dame Lyzza, puis le « White bells » qui partait pour une mission de livraison, me déposa sur spatioport après des aurevoirs assez dur.
Arikas m'a ébourriffé les cheveux en me disant que j'étais « une petite chose, dans un grands univers, mais cet univers est constitué de tout plein de petite choses »… j'avais pas trop compris a l'époque
... »

Elle sourit. Et éteint l'Holo.

"Voilà…"


Dernière édition par Volvgats le Jeu 8 Fév - 15:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCoz4CGuvUBXNKXiJ7yxQlVg
Volvgats

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 38
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: L'histoire de Belandi Foera, suivit dela présentation de l'équipage du White bells   Jeu 8 Fév - 15:04

Vous voulez que je vous parle de l'équipage?
Le capitaine Anatéholius Vendremer, miralian, comme moi. Il n'aimait pas l'Empire, et commercer avec l'a toujours bien emmerder. Mais ça, c'était AVANT la destruction de Hailne.
Par la suite, les "affaires" qu'il a fait avec l'Empire, se faisaient rare, et en général, si il pouvait les embrouiller pour ramasser bien plus que ce qu'il devait récupérer.

Sa peau, d'un vert très sombre, toujours affichant un grand sourire, des formes géométrique que sur un coté de son visage indiquant qu'il est parti tôt de sa planète d'origine et a vécu, majoritairement des choses hors monde.

Un peu rond, sans être en surpoids, des cheveux noirs, court et il mâchouille toujours un équivalant aux bâtons de réglisse.
Il se séparait jamais de sa veste en cuir blanc arborant le logo d'une équipe de sport de Coruscant (les Black Banthas )




et son vaisseau :


Dernière édition par Volvgats le Jeu 8 Fév - 15:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCoz4CGuvUBXNKXiJ7yxQlVg
Volvgats

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 38
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: L'histoire de Belandi Foera, suivit dela présentation de l'équipage du White bells   Jeu 8 Fév - 15:10


Jal'kes, twillek, c'est le pilote et celui qui m'a enseigner le plus de chose sur le relationnel et l'astrogation.. et non con a pas fais de "calins" si vous avez l'esprit mal placé.
C'est la première personne du "white bells" que j'ai rencontré.. autant dire qu'il avait tout d'un... ange sauveur...

Il a une peau bleu, une cicatrice le long du visage (du menton à l'oreille), officiellement, accident de clé à molette, officieusement, une bagarre de bar au sujet d'une blague sexiste sur les Twi'leks. Par la suite il s'est fait tatoué sur le visage poru dissimulé un brin sa blessure.
Ses yeux sont bleu, un de ses tentacules est « amputé » de 5 cm. Il est de stature moyenne, pas bien épais mais sourit toujours quand il parle a ceux qu'il considère comme ses amis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCoz4CGuvUBXNKXiJ7yxQlVg
Volvgats

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 38
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: L'histoire de Belandi Foera, suivit dela présentation de l'équipage du White bells   Jeu 8 Fév - 15:30

"Arikas, l'artilleur du "White bells, est un shivastanéen, 1m80, musclé, calme au naturel, pelage blanc, yeux rouge (albinos ? il dira toujours "non") et  l'air gentil, quoi qu'il fasse.  Le voir s'énerver en dehors de sa tourelle fait rire les gens car il n'a jamais vraiment l'air sérieux."
Belandi lache un petit rire au souvenir d'une dispute sur le coût des munitions entre Arikas et Balitak.
"Son coté "bestial" revient quand il doit utiliser son artillerie dont il s'occupe personnellement, et a nommé son armement du même doux prénom que son père Barithor,
"Parce qu'il filait de sacrés torgnolles le vieux..." "
Par contre a sa tourelle, avec des « cibles » là, il fait peur (babines retroussées, grognements) mais ça ne l’empêche pas d'être un excellent artilleur (aurait il un léger lien avec la force ? Un petit obscur ? Qui sait?).
Veste bleus (sa couleur préférée) et pantalon en cuir (parce que c'est super confort..) constituent sa tenue habituelle, même quand il change de fringue.. "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCoz4CGuvUBXNKXiJ7yxQlVg
Volvgats

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 38
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: L'histoire de Belandi Foera, suivit dela présentation de l'équipage du White bells   Jeu 8 Fév - 15:34

Et le mécano... Balitak, Un Toydarien qui n'aime pas qu'on lui rappelle à son peuple avare.
Il a dépensé une partie de ses fonds au départ de sa planète pour financer plus des deux tiers du prix total du vaisseau.
Il a été plus impacté par la destruction d'Hailne, tant par l'ampleur du massacre mais autant par les pertes financières magistrales qui ont surchargé son esprit à la vue de la planète rasée.

Il est petit, vif, toujours une ceinture multi-usage remplis d'outils autour des hanches, il ne jure que par son vaisseau, son bien, sa maison et celle de sa « famille ». peau marron clair, yeux vert sombre, paire d'aile hyper active (un toydarien quoi....)


Balitak aime à dire « L'argent impériale pue le cadavre en décomposition ».


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCoz4CGuvUBXNKXiJ7yxQlVg
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de Belandi Foera, suivit dela présentation de l'équipage du White bells   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Belandi Foera, suivit dela présentation de l'équipage du White bells
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» histoire de Thuringwethil
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Légendes :: Jeux de rôle Science fiction / futuriste / anticipation :: Star wars force et destiné-
Sauter vers: